Rechercher

Initiation


J'ai voyagé loin, longtemps. J'ai appris, tellement. J'ai l'âme aventurière du genre qui aime explorer de nouvelles frontières. Chaque fois j'en suis ressortie grandie, nourrie par ce que j'ai découvert. . Cette fois-ci je reviens d'un voyage particulier, de ceux qui nous emmènent dans les profondeurs de nos terres sacrées. Les mots manquent pour décrire la puissance de ces odyssées qui nous transforment à jamais ; pourtant je viens déposer ici quelques unes des grâces qu'il m'a été donnée de vivre, pour vous les partager. . Dans les profondeurs de mon être, enfoui à l'intérieur, j'ai découvert un trésor, une cascade d'amour et de beauté infinie où je me suis déposée, entourée de Roses au cœur pur et tendre, Puissantes. J'ai plongé à l'aveugle sans savoir où j'allais, j'ai déposé les larmes pour accueillir ma Joie. Je me suis laissée bousculée, façonnée par la Vie qui a su se frayer un chemin jusqu'à moi. J'ai été initiée sans m'en apercevoir par la Beauté dansant avec l'Amour autour d'un feu de Joie, pour m'aider à retrouver le chemin de la Source d'où jaillit ma fréquence, celle qu'il m'est demandé d'incarner pour pouvoir rayonner. . J'ai accueilli l'âme que je suis, pour lui permettre d'oser Être qui elle est, avec quelques mots simples, suffisants : "Grande âme qui vient de loin, puisses tu porter sur le monde un regard empreint d'amour et d'émerveillement car à travers toi, je déposerai dans le cœur des Hommes, l'Amour et la Foi nécessaires pour qu'ils retrouvent enfin le chemin jusqu'à Moi." . J'ai goûté à la puissance du féminin et de ces liens qui se tissent et perdurent à travers les âges. Si doux, si beaux, si forts. . Depuis que j'ai entamé cette traversée, mon âme chante. Elle chante et danse avec le soleil, la rivière et le vent, et m'invite à aller de l'avant, les pieds sur terre, le cœur ouvert. Continuer à semer mes graines, pour que ce jardin devienne un Éden et qu'on puisse voir bientôt émerger cette Terre Nouvelle ; Préserver cette intimité, ce lien au sacré, Garder en mémoire ce chemin, cette connexion au divin, pour toujours pouvoir entendre la musique des sphères, cette symphonie universelle qui m'aide à déployer mes ailes. . Et puis, laisser le divin œuvrer à travers moi, à travers nous, car finalement, nous ne sommes là que pour ça .

Merci à Anaïs Theyskens, Maë Mourey et Astrid Mertens, et aux 21 roses qui m'ont accompagnée.

Et pour celles et ceux qui auraient aimé savoir - concrètement - ce qu'il s'est passé, je vais vous demander de visualiser Atiye dans les Dames du lac, rencontrant Ellana et Anne with an E. Je vous laisse vous délecter de toute cette magie, cette beauté, cette puissance divine qui ne vit pas que dans les films.


Avec tout mon Amour, Hélène









7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout