Rechercher

Déposer des perles de conscience sur notre chemin


C'est comme observer la force d'un torrent, et se demander, pourquoi ? comment ? Il est là. Puissant. Fougueux. Tempétueux. Il ira bientôt se jeter dans l'océan, hors de son lit, embrassant l'infini. Mais d'où tire-t-il cette force ? Cette audace ? Cette liberté d'être et de s'écouler où il le souhaite ?

Façonné par le vent et la pluie, emprisonné dans les roches gelées, il a attendu patiemment pour s'émanciper. Que le soleil revienne, que la lumière se fasse sur ces couches de glaces. Timidement il s'est abandonné aux éléments, comprenant qu'il ne pourrait grandir que s'il acceptait ce qu'il était, d'où il venait. Il a attendu encore. Prenant peu à peu confiance. Un élan de vie qui s'est étoffé au fil des années. ..... Je crois qu'il est important de prendre le temps de s'arrêter, là, sur notre chemin. D'écouter ce torrent de vie qui gronde et souhaite se faire entendre. De comprendre de quoi nous sommes faits, de regarder d'où l'on vient.

Les ados que je croise sur ma route me mettre en garde "mais madame on risque de ressasser inlassablement le passé, et de ne jamais avancer qu'avec tous ces boulets aux pieds.

Alors je précise. Chercher la source de nos blessures, explorer ce qui a façonné nos peurs et nos doutes ne doit pas être une excuse à la vie. Au contraire. Cela doit se faire dans le seul et unique but de sublimer ces entraves du passé pour embrasser cet océan infini de possibilités. Oser être ce que nous sommes vraiment. Sans culpabilité. Sans loyauté mal placée envers un parent, un ami, un pays. Il s'agit de courage, de force et de résilience.

Prendre conscience que nous sommes là aujourd'hui, debouts, vivants, forts et puissants, malgré ce qui a été, grâce à ce que nous avons traversé. Accepter d'avoir souffert, et laisser la lumière panser notre passé. Semer des perles d'amour et de paix, des paillettes dorées sur ce qui a été brisé, à l'image de cet art japonais "le kintsugi" qui nous enseigne que la beauté n'est jamais lisse et que les trésors de la vie se cachent bien souvent derrière des détours, des obstacles, des épreuves qui nous rendent meilleurs.

" La vulnérabilité a le goût de la vérité et l'odeur du courage " nous dit Brenée Brown ; alors je souhaite à notre humanité un chemin pavé de vulnérabilité pour que chacun laisse émerger le trésor unique et précieux qu'il est pour le monde.



La vulnérabilité est quelque chose qui s'apprend. Ouvrir notre cœur en grand, faire confiance, abandonner les armes pour faire couler ses larmes, ces perles si précieuses que nous offrons au monde car nous sommes vivants. Dire la vulnérabilité en tant qu'adulte, avouer ne plus savoir, s'être trompé, vouloir tout envoyer balader... c'est autorisé les enfants et les adolescents à la vivre pleinement. À être eux, tout simplement.

Oser la vérité, toute nue, sans artifice. Oser baisser les masques et se révéler enfin, souverain. Oser être soi, avec courage et authenticité.

Je souhaite à notre humanité un chemin pavé de vulnérabilité pour que chacun puisse laisser émerger le trésor unique et précieux qu'il est pour le monde.

Hélène

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout